Joker

71wbalyU7tL._SL1481_

J’ai hésité avant d’aller voir ce film tant les critiques le présentait comme un  un film psychologiquement violent. Mais j’avais tès envie de découvrir l’interprétation de Joaquin Phoenix, un acteur que j’apprécie énormément. Je n’ai pas été déçu par son jeu remarquable, dérangeant mais époustouflant. Son personnage est fragile psychologiquement et victime de la société. Ce Joker danse, virevolte diaboliquement, et, avec son rire saccadé,  nous entraine dans la folie pure. Sa violence a pour origine un malaise issu de son enfance, de ses rapports avec sa mère et avec les autres.

Le film, qui relate une histoire originale inédite sur grand écran, se focalise sur la figure emblématique de l’ennemi juré de Batman. Il brosse le portrait d’Arthur Fleck, un homme sans concession méprisé par la société.

A propos jeanclaudeprinz

Architecte d'intérieur, designer, spécialiste en architecture commerciale et retail Enseignant en écoles d'arts appliqués et en écoles de commerce Co-auteur de livres sur l'architecture et le design. Artiste peintre.
Cet article a été publié dans Actualités. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s