Rifkin’s Festival

Le cinquantième film de Woody Allen. Un film qui se passe dans la ville de San Sebastian, et qui est un bel hommage aux grands réalisateurs : Welles, Truffaut, Godard, Fellini, Bergman, …On retrouve tous ses thèmes de prédilection, le couple, la différence d’âge, New York, l’humour juif, toujours dans un style cynique mais attachant. Pour ceux qui comme moi aiment les films de Woody Allen, c’est à voir pour passer un bon moment.

Synopsis : Un couple d’Américains se rend au Festival du Film de Saint-Sébastien et tombe sous le charme de l’événement, de l’Espagne et de la magie qui émane des films. L’épouse a une liaison avec un brillant réalisateur français tandis que son mari tombe amoureux d’une belle Espagnole.

A propos jeanclaudeprinz

Architecte d'intérieur, designer, spécialiste en architecture commerciale et retail Enseignant en écoles d'arts appliqués et en écoles de commerce Co-auteur de livres sur l'architecture et le design. Artiste peintre.
Cet article a été publié dans Actualités. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s