Les misérables

images

Un film choc qui dérange. C’est aussi cela la France : une banlieue que nous ne connaissons pas, où tout le monde se fait déborder, la police, les chefs de bandes, les jeunes… La tension monte, les violences physiques et verbales sont présentes à chaque instant. On n’arrive plus à se parler, à se respecter. Un film brûlant et dense, mais réussi sur le plan cinématographique, avec une maitrise de la caméra, du rythme, des scènes d’actions percutantes, et un très bon choix d’acteurs.

Stéphane, tout juste arrivé de Cherbourg, intègre la Brigade Anti-Criminalité de Montfermeil, dans le 93. Il va faire la rencontre de ses nouveaux coéquipiers, Chris et Gwada, deux « Bacqueux » d’expérience. Il découvre rapidement les tensions entre les différents groupes du quartier. Alors qu’ils se trouvent débordés lors d’une interpellation, un drone filme leurs moindres faits et gestes…

A propos jeanclaudeprinz

Architecte d'intérieur, designer, spécialiste en architecture commerciale et retail Enseignant en écoles d'arts appliqués et en écoles de commerce Co-auteur de livres sur l'architecture et le design. Artiste peintre.
Cet article a été publié dans Actualités. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s