Retour à Birkenau de Ginette Kolinka

9782246820703-001-T

Après avoir lu les livres d’Henri Borlant « Merci d’avoir survécu », de Raphaël Esrail  » L’espérance d’un baiser », ou d’Ida Grinspan « La Shoa et la vie, j’ai lu le livre de Ginette Kolinka, qui raconte à 94 ans, (avec l’aide de Marions Ruggieri) ce qu’elle a vu et connu dans les camps d’extermination. Ce à quoi elle a survécu : les coups, la faim, le froid, la haine, les injures, la nudité et parfois la fraternité avec la robe que lui offrit Simone Veil et qui la sauva.

Arrêtée par la Gestapo en mars 1944 à Avignon avec son père, son petit-frère de douze ans et son neveu, Ginette Kolinka est déportée à Auschwitz-Birkenau : elle sera seule à en revenir, après avoir été transférée à Bergen-Belsen, Raguhn et Theresienstadt. Dans ce convoi du printemps 1944 se trouvaient deux jeunes filles  dont elle devint amie, plus tard : Simone Veil et Marceline Rosenberg, pas encore Loridan-Ivens.

Des livres pour ne jamais oublier.

Publicités

A propos jeanclaudeprinz

Architecte d'intérieur, designer, spécialiste en architecture commerciale et retail Enseignant en écoles d'arts appliqués et en écoles de commerce Co-auteur de livres sur l'architecture et le design. Artiste peintre.
Cet article a été publié dans Actualités. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s